30 octobre 2008

VOIR UNE FEMMED’Annemarie SchwarzenbachTraduit de l’allemand par Étienne BarilierPréface Étienne BarilierPostface Alexis SchwarzenbachÉditions Métropolis - 107 pages Je viens de terminer le roman « Voir une femme » d’Annemarie Schwarzenbach. Je suis sans mot, sans voix. C’est magnifique, c’est de la poésie pendant 60 pages. Étienne Barilier écrit dans la préface « la narratrice parle de son désir et de son attente comme un incendie sur la neige… ». Quoi dire de plus, si ce n’est lisez-le ! Elle parle du... [Lire la suite]
Posté par jeanlau à 19:20 - Commentaires [4] - Permalien [#]

30 octobre 2008

Calme est la surface (sans faute d'orthographe !!)

Mais... j'ai fait une faute de frappe dans ce poème. Merci Marco, voilà, je l'ai corrigé, ce sera plus sympathique à lire, et plus compréhensible. À toujours vouloir faire les choses trop rapidement… Calme est la surfaceCalme est la surfaceau pays des flammes,rien n’est visible,tout est équilibre.Mais des choses ont coursà cet instant,tel l’éboulement chaudau cœur des montagnes.Ils le savent, les raresqui ont vu à travers les fissureset senti la chaleur frapper.Les gens sont attirés par les gensdans une faim de flammes sur... [Lire la suite]
Posté par jeanlau à 17:57 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
22 octobre 2008

Calme est la surface

Je continue à être fatiguée, alors je continue la poésie… Aujourd’hui avec Tarjei Vesaas, dont je suis en train de relire ne parallèle les oiseaux, roman dont je ne me lasserai jamais me semble t-il ! Je vous en reparlerai plus tard. Tarjei Vesaas, avec son épouse, pris au-dessus de la ferme qu'ils ont partagé en Telemark, photographie de Johan Brown. (période 1960-1966). Calme est la surfaceCalme est la surfaceau pays des flammes,rien n’est visible,tout est équilibre.Mais des choses ont coursà cet instant,tel... [Lire la suite]
Posté par jeanlau à 14:19 - - Commentaires [5] - Permalien [#]
08 octobre 2008

Salon du livre

Samedi 11 et dimanche 12 octobre, se tient au Mans (Sarthe) le salon du livre : LA 25éme heure. Je n’aime pas les salons. Je trouve qu’il est impossible de voir quoi que ce soit, il y a trop de monde, personne ne regarde, les gens passent devant les stands, se bousculent, touchent aux livres, les reposent, les abîment quelques fois. Sur le stand de la librairie, « L’herbe entre les dalles », ne sont représentées en général que les petites maisons d’éditions, et c’est beaucoup plus convivial! Ah oui, ce salon a... [Lire la suite]
Posté par jeanlau à 08:49 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
04 octobre 2008

Grand-mère

Hier, 3 octobre ma grand-mère a eu 97 ans. Je suis allée la voir avec un bouquet de fleurs, je suis la seule à y être allée, elle a pourtant beaucoup de petits enfants... maman, une tante, une de mes soeurs, une petite cousine l'ont appelé. j'ai trouvé ça triste. Elle était si contente que je sois là, même si je ne suis pas restée longtemps. 97 ans, c'est une petite pomme toute ridée ma grand-mère, mais quel caractère ouille ouille !! Elle a toute sa tête la dame et la langue bien pendue, parole de Claude !! Voilà, elle m'a dit... [Lire la suite]
Posté par jeanlau à 19:29 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
01 octobre 2008

Avant l'hiver

Je continue sur la poésie, non pas que je ne lise pas de romans, mais je crois que je suis flemmarde… je me dis, hum j’aimerai bien faire  un billet sur ce livre etc. Et puis, après tout l’hiver approche, il n’y aura plus l’appel du jardin, de l’atelier (enfin moins, car froid !!), donc, il sera temps d’écrire ces textes devant le poêle le moment venu ! Je reviens donc vers le grand Boris Pasternak (sur lequel j’aimerai faire un billet, ah oui vous voyez je recommence !!!) Bref, je ne m’en lasse pas…______ AVANT... [Lire la suite]
Posté par jeanlau à 13:47 - - Commentaires [3] - Permalien [#]