Une Suisse Rebelle : Annemarie Schwarzenbach (1908-1942)
un film de Carole Bonstein, produit par Nasser Bakhti

dvd_2  dvd_4eme_de_couverture

J’ai découvert Annemarie Schwarzenbach par ce film il y a quelques années lors de sa diffusion sur Arte. Depuis, je savoure ses livres… mais, elle n’était pas seulement écrivain, elle était aussi photographe, journaliste, et j’ajouterais aventurière. Elle vivait sa vie à toute allure, toujours en quête de son identité, à la recherche d’un ailleurs lointain quitte à se perdre mais aussi à se retrouver. Sa vie a été une succession de périodes intenses et de périodes dépressives, que la drogue aggravait. À la recherche de l’amour, elle assumait son homosexualité, sa liberté. Elle a voyagé avec Ella Maillart, aimé Érika Mann (la fille de Thomas Mann), elle ne cachait pas ses prises de position politique radicale (comme dans le Berlin des années 30).

J’ai craqué, je me suis procurée le dvd, le film est vraiment bien fait, on découvre ce personnage complexe qu’elle était. Son parcours, sa famille, ses voyages, ses écrits, etc. On comprend mieux sa nostalgie, et son mal à vivre dans ce début du XXe siècle, dans une famille très riche qui ne cachait pas sa sympathie à « l’ordre » nazi.

Le seul bémol : certains interviews dans les bonus ne sont pas traduits, c’est dommage.

Films Troubadour : Une Suisse Rebelle : Annemarie Schwarzenbach (1908-1942) un film de Carole Bonstein, produit par Nasser Bakhti. Vous le trouverez sur le site :

http://www.annemarieschwarzenbach.eu/index.html

Bibliographie :

Œuvres littéraires :

La vallée heureuse :
L’Aire bleue.
Nouvelle lyrique
: Verdier.
Orient Exils : Payot.
La Mort en Perse : Payot.
Le Refuge des cimes : Payot.
Rives du Congo/Tétouan : esperluète éditions.
Hiver au Proche-Orient : Payot.
Les Quarante colonnes du souvenir : esperluète éditions.
Voir une femmes : Métropolis.

Articles, textes isolés, correspondances :

Lettres à Claude Bourdet
: Zoé.
Loin de New-York : Reportage et photographies – Payot.
Où est la terre des promesses ? : Avec Ella Maillart en Afghanistan – Payot.

Au sujet d’Annemarie Schwarzenbach :

Annemarie Scwarzenbach ou le mal d’Europe
: de Dominique Laure Miermont – payot.
Elle, tant aimée : de Mélania G. Mazzucco chez Flammarion.
Maman tu dois lire mon livre, Annemarie Schwarzenbach, sa mère, sa grand-mère : d’Alexis Schwarzenbach, Métropolis. Celui-ci, je ne l’ai pas lu, mais un jour viendra !!!


Claude