05 décembre 2008

L'homme noir

L’homme noirSergueï Aleksandrovitch Essénine Mon ami, mon ami,Je suis très très malade.Moi-même ne sais d’où est venue cette douleur.Du vent qui siffleSur le champ vide, sans une âme ?De l’alcool qui accable le cerveauComme septembre un bocage ?    […]Je ne sais pas, je ne me souviens plus,Dans un village,Peut-être à Kalouga,Ou à Riazan,Vivait un garçonDans une simple famille paysanne,Ses cheveux jaunes,Ses yeux bleu-ciel…Et voici qu’il devint adulte,Poète de surcroît,Au moins un peu,Mais possédé d’une... [Lire la suite]
Posté par jeanlau à 07:58 - - Commentaires [0] - Permalien [#]