08 janvier 2009

La paresse comme vérité effective de l'homme

C’est la curiosité qui m’a poussé ce soir à rouvrir ce livre que j’avais oublié. Le froid donne des envies de paresse… et tant mieux pour moi, je suis en week-end ce soir ! J’ai donc relu ce petit livre de Kazimir Malevitch, écrit en 1921. L’auteur (peintre de renom) est le chef de l’Ounovis, première école consacrée à l’art moderne. Il n’est pas ici dans son rôle de peintre mais plutôt dans celui de « transmetteur de vérités ». Il se rapprochera dans l’année 20 des membres du Bauhaus Allemand, et connaîtra par la suite une... [Lire la suite]
Posté par jeanlau à 23:25 - - Commentaires [4] - Permalien [#]

08 janvier 2009

Un rêve

Un rêvede Ted Hughes Ton pire rêveest devenu réalité : cette sonnerie à la porte-Pas une simple coïncidence,Mais une météorite, tombée pile sur notre cheminée,Avec notre nom dessus.Ce ne sont pas les rêves, mais les étoiles fixesQui gouvernent une vie. Une soif de tout l’être,Inexorable, comme un dormeur attirantL’air dans ses poumons. Il fallait que tu soulèves, De quelques centimètres, le couvercle du cercueil.Dans ton rêve, ou le mien ? Étrange boîte aux lettres.Tu as sorti l’enveloppe. C’étaitUne lettre de ton père. « Je... [Lire la suite]
Posté par jeanlau à 20:23 - - Commentaires [2] - Permalien [#]