Ces moments où… de Georges Perros

papiers_coll_s

Ces moments où tous les hommes, tous les livres du monde deviennent insuffisants. Où, dans la bibliothèqe totale, on ne trouverait pas un seul livre de sauvetage, comme le marin qui fait naufrage ne rencontre aucune main de secours. Ces moments-là donnent justement une idée de la mort. Le curieux, c’est qu’en même temps, ils dévoilent la vie, dans son extrême nudité, et la passion que nous en avons. Il n’y a rien de pire. Mais rien de mieux. On sait qu’il va falloir y retourner, parce que ces moments viennent et s’en vont sans prévenir. Nous laissant une espèce, un genre de souvenir, comme le goût, le fumet d’un vin rarissime au palais.


Extrait de « papiers collés II » de Gorges Perros. Éditions L’Imaginaire/Gallimard. Pages 29-30.

georges_perros

Georges Perros fait parti de ces auteurs qui, lorsque je les ai découvert, je ne quitte plus ! J’y reviens régulièrement avec plaisir en fonction de mes humeurs, du moment.
Ses écrits de formes diverses se prêtent à une approche vagabonde.
Les papiers collés I, II, III, sont des recueils de notes, de portraits, de remarques… Il portait un regard sur sa vie, sur la vie, le monde, juste, lucide mais aussi drôle, ironique, Libre !

Claude