Il y a 22 ans…

Il y a 22 ans, le 10 juin était aussi un mercredi, il faisait beau et je n’oublierai jamais cette journée (enfin je l’espère !).
Une de mes sœurs m’a offert un cadeau sans prix. Elle m’avait effectivement demandé d’être présente à son accouchement, son mari ne pouvant être là. (Certains diront berk, mais bon, chacun son truc).
Je suis donc allée bravement à la clinique, je me souviens, c’était mon dernier jour de travail avant les vacances scolaires (éh oui, j’étais pionne…).
Être là, était déjà impressionnant, d’autant plus que j’avais très peur de voir ma sœur souffrir, je l’ai vu accoucher avec le sourire donc… Mais quand le chirurgien m’a dit qu’il allait me faire travailler, j’ai du devenir aussi verte que mon pull du jour !!!

Et là, je l’ai vu sortir la tête et les épaules du bébé, puis il m’a dit : « À vous maintenant ! » Oups… Je l’ai pris ce petit bébé, qui n’avait pas encore pleuré sous les épaules… et je l’ai vu plein de graisse blanche, pas spécialement beau*…
Quand le médecin m’a demandé si c’était une fille et un garçon, j’étais tellement impressionnée, que je le tenais suspendu dans les airs, je lui ai répondu que je ne faisais plus la différence !!! Pour vous dire comme j’étais émue.

Et puis, enfin, j’ai posé la petite Éva sur le ventre de sa mère. Mon rôle était terminé, et un autre commençait : Aller annoncer à sa grande sœur sa naissance.

22 ans après, elle est venue dans ma ville faire une année de fac supplémentaire, et je dois corriger son mémoire pour ce soir, je pense que ce sera ma pause de midi, sinon gare à moi !!! tout cela avant d’aller festoyer, bien entendu ! Quand même !

Alors bon anniversaire mon Éva, et vis, vis comme tu l’entends.

Claude  

* Elle a bien changé depuis ce premier regard !