Des mules et des hommes,
une enfance, un lieu
de Harry Crew

Etats-Unis des années 30/40.
Harry Crew naît au sein d’une famille pauvre. Un père mort dont il ne connaîtra l’existence que beaucoup plus tard, un beau père alcoolique, la pauvreté quotidienne, une succession de maladie, accident développeront en lui une force de vie incroyable.

Des mules et des hommes, une enfance, un lieu, de Harry Crew. Éd. folio.

Récit autobiographique de Harry Crew, ce livre nous plonge dans la vie des petits fermier pendant la grande dépression.
Il faut se faire au style, mais une fois passée cette phase, ce livre est un délice.
Un récit dur, dans lequel l’émotion vous envahit, où une certaine pudeur dans les regards ou les gestes se distingue des mots. Mais aussi, un livre saupoudré de joie et de magie.

Qu’il est frustrant d’avoir trop de travail et de rentrer trop fatiguer pour lire… !!!!!

Première page

Mon premier souvenir remonte à dix ans avant ma naissance, prend place dans un endroit où je n'ai jamais mis les pieds, et concerne mon père, que je n'ai pas connu. C'est en pleine nuit dans les Ever­glades en 1925, mon paternel réveille son meilleur ami Cecil qui dormait comme une souche dans le dortoir de fortune juste au sud de la drague qui len­tement mais sûrement grignote son chemin à tra­vers la péninsule de Floride, dans le sens de la largeur de Miami sur l'Atlantique jusqu'à Naples sur le golfe du Mexique, déblayant la voie et posant le remblai pour la route appelée à devenir la Ta­miami Trail. La nuit est noire comme seul peut l'être un marais, alors pas moyen qu'ils se voient là-dedans dans le dortoir. Les coups rythmés de la drague font contrepoint à la voix mal assurée de mon paternel quand il dit à Cecil ce qui ne va pas.
Quand Cecil se décide à parler, il dit: " J'espère que c'était bon, p'tit gars. Y'a intérêt. "
" Quoi, bon? "
" Cette Indienne. T'as la chtouille. "

Claude

Sans_titre___1_1_