30 avril 2010

Eugène Evtouchenko

Quand ton visage s’est levé Au-dessus de ma vie gâchée, J'ai tout d'abord comprisQue ce que je possède n'est rien. Mais les bosquets, les fleuves et les mers, Tu les as éclairés de ta propre lumière. Aux couleurs de ce monde tu m’as initié Moi qui n'étais initié à rien. J'ai si peur, j ai si peurQue cette aurore inattendue finisseEt que finissent découvertes, larmes et enthousiasme Mais cette peur, je ne la combats pas. Car cette peur, je l'ai compris, C'est l'amour. Et je la chéris, Bien que je ne sache pas chérir, Gardien... [Lire la suite]
Posté par jeanlau à 17:46 - - Commentaires [5] - Permalien [#]

28 avril 2010

Le rêve d'une chose

Le rêve d’une chose de Pier Paolo Pasolini traduit de l’italien par Angélique Levi Quel beau livre ! Bon d’accord, je le dis très souvent ! en même temps n’apparaissent sur ce blog que les livres que j’ai aimé… Le rêve d’une chose nous transporte dans les années 1948 et 1949 en Italie. Au lendemain de la guerre, les jeunes partent car ils ne trouvent pas de travail, mais reviennent aussi. Que ce soit la faim, les conditions de vie ou le mal du pays, ils reviennent dans leur village du Frioul. ... [Lire la suite]
Posté par jeanlau à 13:56 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
22 avril 2010

Le pressentiment

Le pressentimentEmmanuel Bove Un jour, Charles Benesteau, la cinquantaine, de bonne famille, marié, père, avocat, abandonne tout. Il déménage pour aller s’installer dans un quartier populaire où personne ne le connaît, où il aura de compte à ne rendre à personne ! Mais la vie ne fonctionne pas tout à fait comme cela, et, il s’en rendra rapidement compte ! C’est encore un très beau moment, un très beau roman. Peu à peu, Charles Benesteau nous livre les motivations de son départ, sa façon de déjouer les plans de sa femme et... [Lire la suite]
Posté par jeanlau à 10:21 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
21 avril 2010

La vie

La vie de Fabrice Caravaca Si vous le commencez, dîtes-vous que vous ne le fermerez que lorsqu’il sera terminé ! Je l’avais choisi en me disant que je pourrai lire une page de temps en temps… Erreur !Ces textes en prose sont une succession de pensées, situations, réflexions que nous nous faisons tous à certains moments de nos vies.Il est de ces livres qu’il faut mieux laissé parler seuls ! Voici donc deux extraits :Extrait page 8Nous commençons. Nous recommençons. Nous ne nous arrêtons plus. Nous sommes ivres déjà de beauté. Nous... [Lire la suite]
Posté par jeanlau à 20:08 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
20 avril 2010

Ancolie, ancolie...

La voilà, elle est arrivée la première ancolie de mon jardin... bon, il y a un peu de triche, elle s'est installée sous les chassis ! Mais bon, elle est là quand même !Claude
Posté par jeanlau à 18:39 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
20 avril 2010

Quand Emmanuel Bove s'essaie au polar...

Le meurtre de Suzy PommierD’Emmanuel Bove Hector Mancelle, jeune policier est appelé pour un homicide ; Suzy Pommier, jeune comédienne a été retrouvée morte dans sa baignoire. Fait ou coïncidence troublants, le soir de sa mort, son film était projeté en salle, film dans lequel elle mourrait assassinée dans une baignoire !Hector Mancelle n’arrivant pas à joindre son patron commence l’enquête…Emmanuel Bove est un de ces écrivains dont je ne me lasse pas. Ce livre a été écrit en 1933, il n’en fera pas d’autres dans le genre... [Lire la suite]
Posté par jeanlau à 16:57 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

15 avril 2010

Casa Balboa, chronique d'un désordre ordinaire

Casa BalboaChronique d’un désordre ordinairede Mario Rocchi Le titre ne pouvait être mieux choisi ! En lisant ce livre, on entre dans l’univers de M. Balboa, journaliste, libertaire, obsédé sexuel, marié, père de trois enfants, et, et ce n’est pas un petit et… et propriétaire d’un chien prénommé Otto.On ne peut pas dire que sa vie est un long fleuve tranquille ! Trois ados à la maison, une femme avec qui il se prend la tête tous les soirs, sans oublier sa maîtresse qui vit à l’étage inférieur.Heureusement, il y a Otto, son fidèle... [Lire la suite]
Posté par jeanlau à 20:43 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
15 avril 2010

La côte sauvage

La côte sauvagede Jean-René Huguenin Après deux années de service militaire, Olivier rejoint sa mère et ses deux sœurs (Berthe et Anne) dans leur maison familiale en Bretagne.À son arrivée, Anne, sa sœur cadette, lui apprend son mariage prochain avec son meilleur ami, Pierre.Toute l’ambiguïté de leur relation, de leurs sentiments surgit alors au grand jour. Olivier va s’évertuer pendant ce séjour d’éloigner Anne de Pierre, d’empêcher cette union, qu’il ne peut imaginer. Anne, Anne n’appartient qu’à lui. Lui laisse-t-il d’ailleurs... [Lire la suite]
Posté par jeanlau à 12:03 - - Commentaires [5] - Permalien [#]
11 avril 2010

Ghérasim Luca

Allongée sur le vide bien à plat sur la mort idées tendues la mort étendue au-dessus de la tête la vie tenue de deux mains Élever ensemble les idées sans atteindre la verticale et amener en même temps la vie devant le vide bien tendu Marquer un certain temps d’arrêt et ramener idées et mort à leur position de départ Ne pas détacher le vide du sol garder idées et mort tendues Angoisses écartées la vie au-dessus de la tête Fléchir le vide en avant en faisant une torsion à gauche pour amener les frissons vers la mort... [Lire la suite]
Posté par jeanlau à 17:58 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
11 avril 2010

Catalène Rocca, L'homme au manteau de pluie

Catalène Roccasuivi deL’homme au manteau de pluiede Jean-François Delapré Dimanche, du soleil, un vent un petit peu frisquet, la terrasse du marché, un petit café, un bouquin quand il est tôt ou les potes quand il est tard… j’adore !Ce matin, c’était dimanche matin bouquin. La semaine dernière on m’a offert ce petit livre, il m’a tenu compagnie le temps de ses deux nouvelles. Très sympa, ça se lit très vite, le temps d’un café, mais ça rend le dimanche encore plus ensoleillé. L’histoire… ce sont deux anecdotes de... [Lire la suite]
Posté par jeanlau à 11:26 - - Commentaires [2] - Permalien [#]