13 décembre 2012

L'asphyxie de Violette Leduc

L’asphyxiede Violette Leduc Parce qu’elle n’était pas désirée, parce qu’elle était la « Bâtarde », sa mère lui faisait porter le poids d’une faute jamais pardonnée. Elle lui faisait ressentir que par sa faute, elle ne pouvait refaire sa vie.Alors, elle devait obéir, ne pas se faire remarquer, l’attitude de sa mère était dure comme un regard : « c’est dur et bleu ». Pages  101/102. De nouveau, nous étions seules. - Essuie tes yeux. Ta grand-mère... Je n'entendis pas le reste. Je sanglotais. - Sors.Je... [Lire la suite]
Posté par jeanlau à 15:07 - - Commentaires [2] - Permalien [#]