27 janvier 2013

Évasion

ÉvasionAlfred Lichtenstein (1889-1914) Dis donc, de ces piècesImmuables et des rues arides Et de ce soleil rouge des toits,De l’ennui infâme de tous les livresdepuis longtemps usés par le regard,Moi je n’en peux plus. Viens, il nous faut allerBien loin de la ville.Nous nous allongerons surUne prairie moelleuse.Menaçant et impuissants Face au ciel clair mortellement bleu,Absurdement grand,Nous lèverons nos yeux décharnés, blêmes,Nos mains ensorceléesEt gonflées de pleurs.   Der Ausflug Du, ich halte diese festenStuben und die... [Lire la suite]
Posté par jeanlau à 17:55 - - Commentaires [0] - Permalien [#]