27 janvier 2013

Évasion

ÉvasionAlfred Lichtenstein (1889-1914) Dis donc, de ces piècesImmuables et des rues arides Et de ce soleil rouge des toits,De l’ennui infâme de tous les livresdepuis longtemps usés par le regard,Moi je n’en peux plus. Viens, il nous faut allerBien loin de la ville.Nous nous allongerons surUne prairie moelleuse.Menaçant et impuissants Face au ciel clair mortellement bleu,Absurdement grand,Nous lèverons nos yeux décharnés, blêmes,Nos mains ensorceléesEt gonflées de pleurs.   Der Ausflug Du, ich halte diese festenStuben und die... [Lire la suite]
Posté par jeanlau à 17:55 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

25 janvier 2013

8 ans

Il y a 8 ans ce soir, mon père a arrêté de souffrir …Claude   « Il remue légèrement les doigts en essayant de se souvenir de ce qu’il a éprouvé à l’instant où il s’est penché sur le cadavre de son père. Il revoit le visage aux lèvres pincées, comme épinglé  au crâne, et qui semblait grimacer au contact d’une pensée qui mettait un temps infini à le traverser. C’est comme respirer à travers un mur qu’il ne peut traverser. Et puis flotter, l’instant d’après, à travers des êtres, un paysage, de la bourre d’images qui... [Lire la suite]
Posté par jeanlau à 18:54 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
07 janvier 2013

Je vous souhaite mes meilleurs vœux pour 2013. C’est avec Percy Shelley que je commencerai l’année. Je ne le connais pas beaucoup, j’aime bien ce poème, il permet d’accepter la grisaille du ciel qui est le nôtre depuis quelques temps déjà. Climatologue de formation, j’aime les nuages, tant par leurs fonctions, leurs compositions, que par tout ce qu’ils véhiculent de poésie et d’imagination.   Le Nuage de Percy Shelley I.Des ruisseaux et des mersJ’apporte un bain de pleurs à la fleur embaumée ;De mes hauts belvédersJe porte... [Lire la suite]
Posté par jeanlau à 07:58 - Commentaires [6] - Permalien [#]