Trilogie de Peter May

 

Depuis quelques temps je suis en repos. Ouf ! Je n’ai pas vraiment eu le temps de lire pour l’instant, j’avais une petite invitée et nous avons eu un emploi du temps bien chargé. La voilà repartie…

Quel bonheur l’été, pas d’horaire, pas d’obligations, voir seulement les gens que l’on a envie de voir, et se sentir libre de faire ce que l’on veut au moment où l’on en a envie… J’aime les petits matins et les soirées où la fraîcheur se fait sentir. J’aime lire sous la tonnelle à la lueur des bougies… bien sûr j’aimerai moi aussi aller voir un peu ailleurs, mais mon corps cette année subit un traitement qui le fatigue énormément, et mon porte-monnaie doit avoir un gros trou ;o) Alors, je profite de ma maison, de ma ville, et je dors, je dors… je m’entoure de personnes qui m’aiment et je me trouve très chanceuse malgré tout.

Je viens de finir « meurtre au Ritz » de Michèle Barrière, et j’ai pratiquement terminé le dernier tome de la trilogie de Peter May. J’adore. Nous sommes en Écosse, un policier revient sur son île après avoir perdu son fils dans un accident de voiture. On le suit pendant les trois volumes, sa vie passée, présente, la vie sur ces îles d’Écosse, dans ces merveilleux paysages. J’ai particulièrement aimé le fait que les énigmes venaient en deuxième plan.

Je vous les conseille pour l’été, c’est très bien écrit.

L’homme de Lewis, L’île des chasseurs d’oiseaux, Le braconnier du lac perdu DE Peter May.

Claude

peter_may_1  peter_may_2  peter_may_3