25 septembre 2013

Manifeste pour l'édition et la librairie indépendantes

Manifeste pour l’édition et la librairie indépendantes de Colette Lambrichs  Colette Lambrichs en écrivant ce manifeste fait un point sur l’état de l’édition et de la librairie indépendantes, constat qui, comme nous le savons est fort négatif dans le contexte actuel. Je vous conseille fortement de lire ce petit livre de 15 pages, il vous en coûtera 2 €.  p. 5À l'heure où les métiers d'éditeur et de libraire indépendants sont menacés par la prolifération folle de publications que les rayons des magasins ne peuvent plus... [Lire la suite]
Posté par jeanlau à 14:36 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

21 septembre 2013

La fin

La finRobert Creeleychoix, traduction et présentation de Jean Daive Robert Creeley (1926-2005) est un maître de la poésie moderne, il est lié au courant littéraire de Black Mountain. Il a été poète, romancier, nouvelliste, esayiste et éditeur, il a voué sa vie aux lettres. Il fut l’ami des poètes Charles Olson (1910-1970), Louis Zukofsky (1904-1978), Robert Duncan (1919-1988),… Dans ce recueil, Jean Daive fait une présentation de Robert Creeley sous forme de retranscriptions de conversations qu’il a eu avec lui à différentes dates... [Lire la suite]
Posté par jeanlau à 23:30 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
14 septembre 2013

Bouqiner

Bouquinerd’Annie François J’ai lu cette semaine sur un blog, qu’une femme était très déçue car elle n’avait lu que 29 livres en août. 29 livres !!! Cela m’a fait penser au livre d’Annie François, que j’ai retrouvé en rangeant ma bibliothèque (oh quelle joie d’avoir mes livres bien rangés), je l’avais acheté à sa sortie, en 2000. L’auteure nous livre ses habitudes et expériences de lectrice. La quatrième de couverture présente très bien le livre : Il suffit de lire un bouquin par mois pour avoir des manies, des préférences.... [Lire la suite]
Posté par jeanlau à 00:08 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
12 septembre 2013

La terrible maladie

La terrible maladied’Ivan Gontcharov L’été, la bourgeoisie de Saint-Pétersbourg quitte en général la ville pour la campagne. Ce que le narrateur fait tous les ans pour tenir compagnie à son oncle. Ce dernier étant mort, il décide de rester en ville, il côtoie alors les Zourov, des amis avec qui il passe habituellement l’hiver mais jamais à la belle saison. Il s’aperçoit alors qu’ils sont un comportement curieux. Il s’en confit à son ami Tiajelenko, qui lui explique qu’ils sont en effet atteints d’une terrible maladie, tellement rare... [Lire la suite]
Posté par jeanlau à 22:10 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
05 septembre 2013

Toute passion abolie

Toute passion aboliede Vita Sackville-West À la mort de son mari, Lady Slane annonce à ses 5 enfants qu’elle a loué une maison et qu’elle va s’y retirer seule. p. 63. La maison attendait simplement depuis bien longtemps qu’on vienne l’habiter. Depuis ce jour où Lady Slane l’avait vue pour la première fois, elle n’avait été louée qu’à une seule occasion, à un vieux couple très tranquille, menant sa vie sans plus d’histoire que la moyenne des êtres humains.Elle a 88 ans, elle était mariée depuis plus de 60 ans, elle était passée à la... [Lire la suite]
Posté par jeanlau à 23:22 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
04 septembre 2013

Retour

       Pendant quelques semaines, je me suis déconnectée d’internet, du téléphone, des médias quelles qu’elles soient. J’avais besoin de calme ! Alors, je suis allée nager avec les hirondelles. Quel plaisir ! C’était à la fois impressionnant parce qu’elles s’approchaient tout près de moi, et également, très serein. Je n’en croyais pas mes yeux de les voir se désaltérer pendant que je nageais, elles faisaient comme si je n’étais pas là !  J’ai lu aussi, plus particulièrement des polars et de... [Lire la suite]
Posté par jeanlau à 08:26 - - Commentaires [2] - Permalien [#]