Une bonne nouvelle… ma librairie rouvre (je n’aime pas ce mot, je voulais écrire réouvre, mais ma grammaire me dit qu’il n’existe pas, même s’il est régulièrement employé dans la presse, pffff !!!

 Donc, l’herbe entre les dalles, renaît, elle devient l’herbe repousse entre les dalles… Marina Tsvetaïeva avait bien raison ! Malgré tout, l’herbe repousse toujours entre les dalles !

Demain, je me réjouis d’aller faire mon brin de causette en regardant les livres… Une bonne nouvelle pour cette fin d’année !

je vous laisse le lien : http://lherberepousseentrelesdalles.wordpress.com/

 Claude

Sans titre-1 copie