15 mars 2015

Lire comme on se souvient –Livres pour éclairer les solitudes- de Jean Manbrino. La semaine dernière au travail, j’ai transcrit en braille « le pays où l’on arrive jamais », d’André Dhôtel. Cela fait très longtemps que je n’avais pas lu cet auteur. Je l’aime beaucoup. Cela m’a fait penser à un chapitre consacré à sa poésie, de l’excellent Jean Mambrino dans son livre « Lire comme on se souvient – Livre pour éclairer les solitudes ». J’aime lire et relire ce livre. En pointillé… de temps en temps… Je l’ai en... [Lire la suite]
Posté par jeanlau à 17:06 - - Commentaires [6] - Permalien [#]