Au cœur de Yamato

Livre 1 : Mitsuba

Livre 2 : Zakuro

Livre 3 : Tonbo

Livre 4 :Tsukushi

Livre 5 :Yamabuki

d’Aki Shimazaki

 

C’est la seconde pentalogie que je lis d’Aki Shimazaki, et c’est toujours aussi bien !!!

Je l’ai lu, il y a quelques semaines, je n’ai pas retrouvé mes notes, oups… avec les travaux, j’égare un peu mes petits papiers.

Le premier volume nous raconte un moment de la vie de Takashi Aoki. Il est le point de départ pour les 4 livres à suivre. En effet, ils reprennent des tranches de vie de 4 personnes qui ont croisé à un moment donné la vie de Takashi Aoki.

Livre 1 : Mitsuba : Takashi Aoki, est contraint de quitter le pays pour le travail, et se voit obligé de repousser ses projets. Avec son amoureuse, ils se sont jurés de se retrouver au café Mitsuba.

  Livre 2 : Zakuro : Tsujoshi Toda, son supérieur devenu un grand ami.

  Livre 3 : Tonbo : Nobu, son ami.

  Livre 4 : Tsukushi : Yûko, son amour de jeunesse

  Livre 5 : Yamabuki : Aïko Toda, la femme de Tsujoshi.

 

Aki Shimazaki est au plus près de l’intimité de ses personnages. Son écriture est riche et précise. Elle sait décrire avec précision les sentiments et les faits.

J’ai été séduite par ces histoires parfois difficiles qui évoquent des instants de vie, des sentiments, des décisions et de tout ce que l’on ne peut pas maîtriser.

Claude

Première page de Mitsuba

Je me dirige vers la compagnie Goshima.

Il est sept heures et demie du matin. Je bâille. La veille au soir, je suis rentré d’un voyage d’affaire à Singapour et je me sens encore fatigué.

J’y suis allé deux semaines faire une étude de marché : notre firme envisage de vendre un nouveau modèle de climatiseur de la compagnie S. J’ai collaboré avec le chef adjoint de notre succursale, un Chinois. L’enquête sur place a avancé sans difficulté grâce à sa bonne connaissance du marché dans son pays. Nous avons conversé en mandarin et nous nous sommes très bien entendus. Lui et sa femme m’ont invité à dîner à la maison et il a préparé un bon repas lui-même. C’est un sportif. Nous avons joué au tennis ensemble.

Là-bas, on m’a confié une autre tâche, totalement inattendue : servir de guide au président de la banque Sumida. C’est un personnage de la plus haute importance pour notre firme, qui n’aurait pu survivre sans mon soutien  pendant la crise du pétrole en 1973. Puisque notre siège social à Tokyo m’a envoyé l’ordre de cette mission à la dernière minute, je n’ai pas eu le temps de réfléchir où emmener monsieur Sumida. Alors j’ai demandé au chef adjoint chinois de m’accompagner. Nous avons passé la journée entière à lui montrer la ville de Singapour.

Mistsuba – Au cœur de Yamato- d’Aki Shimazaki. Ed. Babel poche.

J’avais beaucoup aimé le premier pentacle, et j’étais persuadée d’avoir fait un billet, mais non ! Il est vrai que je suis en travaux depuis quelques mois, pfff, c’est presque fini. Mon beau bureau pour le télétravail est installé, il reste à poser aux murs quelques tableaux et le tour est joué !

Pour revenir aux livres, la première série, le poids du secret comprend :

-   Tsubaki,

-   Hamaguri,

-   Tsubame,

-   Wasurenagusa

-   Hotaru.

J'ai classé ces romans dans la catégorie "romans québécois", car Aki Shimazaki vit à Montréal depuis 1991 et écrit en français.

Claude

IMGP4040