22 novembre 2017

Le jardin d’enfance d’Élizabeth Von Arnim   La première édition du Jardin Allemand est parue en 1898. En 1900, Élizabeth Von Arnim a enrichi le texte de la journée du 11 novembre, pour des raisons de droits d’édition. Il semblerait qu’en 1984, lorsque son œuvre fut republiée ces 80 pages n’aient pas été reprises. Pendant des années, les spécialistes d’Élizabeth Von Arnim ont étudié « le jardin d’enfance » comme une nouvelle plutôt qu’un ajout du livre. Ce 11 novembre, retrace le récit d’un retour dans sa maison... [Lire la suite]
Posté par jeanlau à 08:51 - - Commentaires [2] - Permalien [#]

13 novembre 2017

L’élève Gilles d’André Lafon J’avoue que le titre du livre ne me disait rien ! C’est ma libraire qui m’a parlé de lui, et je n’ai pas été déçu, bien au contraire. Chaque mot, est le bon mot, chaque mot décrit exactement ce qu’il doit. Ce livre est lumineux tant par son style que par les images qu’il véhicule. Ce n’est pas un livre bavard, il est rempli de silence, du temps qui passe, avec sa succession de jour et de nuit, de lever et de coucher de soleil. La fluidité du texte en accentue encore les moments forts. ... [Lire la suite]
Posté par jeanlau à 17:08 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
07 novembre 2017

En lieu sûr de Wallace Stegner   2 couples, 4 personnalités, une amitié de toute une vie. Tel pourrait être le résumé le plus succinct de ce magnifique livre. Encore un que j’ai eu du mal à quitter, je l’ai « dévoré » !! L’écriture est fluide, c’est extrêmement bien écrit, on ne s’y ennuie pas et il fait réfléchir. Je me suis laissée littéralement envoûter, happer par ce roman. En 2 mots, c’est celui qu’il me fallait au moment où je l’ai lu, et cela a multiplié le plaisir. En le lisant, j’ai pensé au roman... [Lire la suite]
Posté par jeanlau à 14:55 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
05 novembre 2017

CAVERNE suivi de CADAVRE de Makenzy Orcel   Page 18 s’attacher tue mais la hâte soulève des montagnes à peine plus lourdes que le foin le vague souvenir grignoté dans le noir tourne toi loin de la routine ta nuit sois éternel immense brasier pour le fugitif loin des jours englués dans la mare des principes fidèle à toutes soifs solitudes d’aucune langue par-delà le possible et les liens…   Page 39 regardez par vous-même par l’œil des ouragans nos enfances dévastées dans la manufacture des vents leur morne texture ... [Lire la suite]
Posté par jeanlau à 21:34 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
02 novembre 2017

Catalène Rocca suivi de L’homme au manteau de pluie 2 nouvelles très agréables à lire, et très bien construites. Elles se situent toutes les deux dans une librairie. Dans la première une jeune femme en franchit la porte, et dans la seconde c’est un homme, un écrivain. Un véritable petit délice. Claude Catalène Rocca Première page Le premier matin où elle a franchi la porte de la librairie, il était à peine dix heures. Je m’en souviens bien, je portais un carton de nouveauté à enregistrer. Elle s’est dirigée droit vers la... [Lire la suite]
Posté par jeanlau à 17:35 - - Commentaires [0] - Permalien [#]