16 septembre 2009

dormir dans le chagrin du vent... Léo Ferré

Juste deux extraits… DormirDans le chagrin du ventDormirJusqu’au nouveauprintempsEt dans les champsMettre à la voileEt pour une fleurVendre une étoileTout simplementSans bouger d’un centimeDans le carrosse de la frime … PartirEn cocotte en papierPartirDans le sleeping des présEt dans tes brasFaire une escaleEt dans tes yeuxMe faire la malleRien que nous deuxSans boussole et sans voileAvec toi pour étoile. Les gares et les ports, Léo Ferré. Claude
Posté par jeanlau à 14:58 - - Commentaires [2] - Permalien [#]

13 juin 2009

Retour de manif...

Retour de manif… Aujourd’hui, samedi, il y avait une manif nationale, nous étions environ 300… Sans commentaire… Claude
Posté par jeanlau à 17:52 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
11 mai 2009

Juste comme ça, le suspens est à son comble… petite patate douce deviendra-t-elle aussi grande et surtout plus belle que l’année dernière ?!!!            Pouh, il y a des soirs comme ça... où c’est dommage que ce ne soit pas le week-end parce que sinon… je sauterai dans ma voiture et j'irai faire une longue balade à la mer. Claude
Posté par jeanlau à 21:03 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
11 mai 2009

Fragments de textes...

J’ai trouvé sur le site internet http://terresdefemmes.blogs.com ce document. Les ratures, les découpages j’adore… (enfin pour l’esthétique, parce que pour le reste, vive l’informatique !! Non mais quand même !) Les textes et dialogues du roman Sicilia ! d'Élio Vittorini découpés, tapés à la machine et mis en page par Danièle Huillet, et surlignés par Jean-Marie Straub. (Source : brdf.net) J’ai envi de relire « conversation en Sicile » d’Élio Vittorini, j’en parlerai tout prochainement, c’est... [Lire la suite]
Posté par jeanlau à 13:33 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
01 mai 2009

Retour de manif du 1er mai !

Retour de manif… Alors là… Chapeau !!!  Je pensais qu’il y aurait beaucoup de monde à cette manif… mais j’avais oublié qu’ici  en France il est bien plus important de partir en week-end que de défendre ses idées ! Je resterai vraiment une naïve jusqu’au bout, et mes compatriotes n’arrêteront jamais de me surprendre par leur égoïsme. Heureusement que je n’ai pas parié, j’aurai encore perdu !C’était encore un petit « coup de gueule » mais des fois quand même il y a de quoi être excédée! Je me suis rendue compte cette... [Lire la suite]
Posté par jeanlau à 09:01 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
17 avril 2009

Elle est belle ma ville...

Petit coup de « gueule »… J’en ai assez, je suis fatiguée d’entendre ces conversations, vous savez ces gens qui dénigrent leur ville, mais qui ne sont pas capables d’aller vivre ailleurs. En début de semaine, je prenais tranquillement l’apéro dans un café sympa, quand un groupe de gens est arrivé, et hop le sujet principal fut encore : « cette ville est nulle, ce n’est pas beau, ça ne bouge pas, il ne s’y passe rien, c’est un trou perdu… et je vous en passe !!! » Ce qui m’effraie dans tout cela, c’est que ce discours je... [Lire la suite]
Posté par jeanlau à 12:15 - - Commentaires [7] - Permalien [#]

09 avril 2009

Bouquet de passage...

À défaut de pivoines, j'ai des tulipes qui ressemblent un peu à des pivoines dans mon jardin !! Et c'est beau aussi !!Claude
Posté par jeanlau à 12:27 - - Commentaires [7] - Permalien [#]
19 mars 2009

Retour de manif

Retour de manif… Juste comme ça, pour dire que nous étions encore plus nombreux que la dernière fois. Que j’ai entendu des choses qui font frissonner comme l’histoire de cette femme qui ne peut pas faire grève car cela lui ferait perdre son emploi !! et les exemples ce sont multipliés tout au long de cette matinée… Où va-t-on ???Il y avait plus de véhémence dans les propos tenus, plus de dégoût…Tout c’est passé dans le calme et c’est bien là le plus important.J’étais aujourd’hui encore la seule à faire grève au travail, et... [Lire la suite]
Posté par jeanlau à 19:15 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
20 février 2009

Contre la morosité ambiante...

Juste comme ça, s’ils passent par chez vous, n’hésitez pas à aller les voir. Par ces temps de morosité, je vous les conseille. Je rentre de leur concert, et ils font du bien, on les sent heureux d’être sur scène, et ils nous le transmettent. C’est intelligent. Les apparences sont trompeuses, derrière une certaine légèreté l’élégante fluidité de leurs couplets cache des réflexions plus subtiles qu’il n’y paraît au premier abord, et la qualité poétique des textes est sans conteste présente.  Leur concert est un mélange... [Lire la suite]
Posté par jeanlau à 01:30 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
19 février 2009

d'André Hardellet

André Hardellet écrivait en 1962 dans Le parc des Archers : « L’érotisme et l’insatiable besoin de liberté chez l’enfant proviennent du même fond obscur ; ils apportent une pareille jubilation, menacée de pénitence […] C’est pourquoi l’érotisme qui voudrait prolonger l’âge des émerveillements est traqué avec tant d’acharnement par ceux qui ne peuvent plus s’émerveiller. » Cette citation est énoncée dans les notes du livre « lourdes, lentes… » Claude
Posté par jeanlau à 18:20 - - Commentaires [0] - Permalien [#]