22 novembre 2017

Le jardin d’enfance d’Élizabeth Von Arnim   La première édition du Jardin Allemand est parue en 1898. En 1900, Élizabeth Von Arnim a enrichi le texte de la journée du 11 novembre, pour des raisons de droits d’édition. Il semblerait qu’en 1984, lorsque son œuvre fut republiée ces 80 pages n’aient pas été reprises. Pendant des années, les spécialistes d’Élizabeth Von Arnim ont étudié « le jardin d’enfance » comme une nouvelle plutôt qu’un ajout du livre. Ce 11 novembre, retrace le récit d’un retour dans sa maison... [Lire la suite]
Posté par jeanlau à 08:51 - - Commentaires [2] - Permalien [#]

13 novembre 2017

L’élève Gilles d’André Lafon J’avoue que le titre du livre ne me disait rien ! C’est ma libraire qui m’a parlé de lui, et je n’ai pas été déçu, bien au contraire. Chaque mot, est le bon mot, chaque mot décrit exactement ce qu’il doit. Ce livre est lumineux tant par son style que par les images qu’il véhicule. Ce n’est pas un livre bavard, il est rempli de silence, du temps qui passe, avec sa succession de jour et de nuit, de lever et de coucher de soleil. La fluidité du texte en accentue encore les moments forts. ... [Lire la suite]
Posté par jeanlau à 17:08 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
07 novembre 2017

En lieu sûr de Wallace Stegner   2 couples, 4 personnalités, une amitié de toute une vie. Tel pourrait être le résumé le plus succinct de ce magnifique livre. Encore un que j’ai eu du mal à quitter, je l’ai « dévoré » !! L’écriture est fluide, c’est extrêmement bien écrit, on ne s’y ennuie pas et il fait réfléchir. Je me suis laissée littéralement envoûter, happer par ce roman. En 2 mots, c’est celui qu’il me fallait au moment où je l’ai lu, et cela a multiplié le plaisir. En le lisant, j’ai pensé au roman... [Lire la suite]
Posté par jeanlau à 14:55 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
05 novembre 2017

CAVERNE suivi de CADAVRE de Makenzy Orcel   Page 18 s’attacher tue mais la hâte soulève des montagnes à peine plus lourdes que le foin le vague souvenir grignoté dans le noir tourne toi loin de la routine ta nuit sois éternel immense brasier pour le fugitif loin des jours englués dans la mare des principes fidèle à toutes soifs solitudes d’aucune langue par-delà le possible et les liens…   Page 39 regardez par vous-même par l’œil des ouragans nos enfances dévastées dans la manufacture des vents leur morne texture ... [Lire la suite]
Posté par jeanlau à 21:34 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
02 novembre 2017

Catalène Rocca suivi de L’homme au manteau de pluie 2 nouvelles très agréables à lire, et très bien construites. Elles se situent toutes les deux dans une librairie. Dans la première une jeune femme en franchit la porte, et dans la seconde c’est un homme, un écrivain. Un véritable petit délice. Claude Catalène Rocca Première page Le premier matin où elle a franchi la porte de la librairie, il était à peine dix heures. Je m’en souviens bien, je portais un carton de nouveauté à enregistrer. Elle s’est dirigée droit vers la... [Lire la suite]
Posté par jeanlau à 17:35 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
29 octobre 2017

Trop de travail, trop fatiguée, trop d’écran la journée… je préférais passer mes fins de journées et de semaine à aller me promener pendant une heure ou deux en attendant de reprendre le chemin de mon lit ! Cette période de l’année est toujours intense, elle détermine aussi la suite de l’année de travail, il faut beaucoup cadrer, répéter les règles pour que le travail se fasse dans de bonnes conditions. Aussi, l’heure de fin de journée arrivée, je chaussais mes chaussures de marche et je m’évadais dans la nature, loin de tout... [Lire la suite]
Posté par jeanlau à 19:51 - - Commentaires [2] - Permalien [#]

01 octobre 2017

LA NUIT Caresse l’horizon de la nuit, cherche le cœur de jais que l’aube recouvre de chair. Il mettrait dans tes yeux des pensées innocentes, des flammes, des ailes et des verdures que le soleil n’inventa pas. Ce n’est pas la nuit qui te manque, mais sa puissance. Page 41.   PREMIERE DU MONDE Captive de la plaine, agonisante folle, La lumière sur toi se cache, vois le ciel : Il a fermé les yeux pour s’en prendre à ton rêve, Il a fermé ta robe pour briser tes chaînes.   Devant les roues toutes nouées Un éventail... [Lire la suite]
Posté par jeanlau à 21:41 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
26 septembre 2017

Le requiem de Terezin de Josef Bor   Ecrit à partir d’une histoire vraie, ce livre est profondément touchant. Aussi, je vais le laisser parler lui-même plutôt que de trop le commenter, il y a des livres pour qui les mots ne sont pas suffisamment forts, les miens en tout cas. J’ai mis un certain temps avant de pouvoir choisir le livre que je lirai par la suite. En 1944, l’Allemagne est en train de s’effondrer, après l’attentat raté contre Hitler, les exécutions se multipliaient même dans les rangs de la Wehrmacht. L’empire nazi... [Lire la suite]
Posté par jeanlau à 21:54 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
24 septembre 2017

Il y a un moment que je n’ai pas posté de billets ! J’ai eu un gros souci avec un frelon asiatique !!! Pas drôle, alors que je ne lui avais rien demandé, il a trouvé ma tête très bien faite et a eu envie de venir piquer pour voir comment cela ferait ! Pour éviter que cela ne se reproduise, j’ai dû installer mes abeilles dans les bois, loin de moi… cela fait un grand vide dans mon jardin, je trouve cela triste de ne plus les voir butiner. Je recommence seulement à pouvoir me concentrer suffisamment pour lire, cette... [Lire la suite]
Posté par jeanlau à 21:13 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
23 août 2017

Ebriété Tandis que la moisson achevait de se gaver sur le cuivre du soleil, une alouette chantait dans la faille du grand vent sa jeunesse qui allait prendre fin. L’aube d’automne parée de ses miroirs déchirés de coups de feu, dans trois mois retentirait.   Sous le feuillage Frapper du regard, c’est se dessiner dans  les yeux des autres, y découvrir leurs traits modifiés auprès des nôtres, mais pour ombrer notre ceinture de déserts. Celui qui prenait les devants s’appuya contre  un frêne, porta en compte la récidive... [Lire la suite]
Posté par jeanlau à 23:09 - - Commentaires [0] - Permalien [#]