29 mai 2017

Le sourire du chien

Le sourire du chien de Dimana Trankova John, un journaliste américain vient de se marier avec Iliana, une jeune bulgare. Ils partent trois mois en Bulgarie pour se marier à l’église et passer du temps en famille. C’est au moment où ils arrivent à Sofia qu’un premier meurtre horrible est commis, puis un second. John pour passer son ennui et par la même occasion vendre un article décide d’enquêter. Pour l’aider, il engage Maya, une archéologue journaliste. Ils sont rapidement entraînés dans des énigmes qui mêlent l’archéologie, la... [Lire la suite]
Posté par jeanlau à 16:39 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

29 mai 2017

Mes prochains billets seront plus courts, mais j'ai très mal à la tête en ce moment, et j'ai du mal à supporter l'ordinateur, alors je réduis le plus possible mes écrits. Heureusement, je suis en vacances cette semaine ! à bientôt, Claude
Posté par jeanlau à 16:37 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
26 mai 2017

Au revoir, à demain

Au revoir, à demain William Maxwell Dans les années 1920, William est un jeune garçon solitaire, sa mère vient de mourir. Il se lie d’amitié avec un le jeune Cletus, un garçon de son âge. Une amitié silencieuse s’installe jusqu’au jour où le père de Cletus est accusé du meurtre de l’amant de sa femme. La vie les sépare alors. Ils ne se croiseront que 2 ans plus tard. Mais est-ce par pudeur ou par peur de réveiller le passé, William ne saluera pas Cletus, se disant qu’il lui parlerait un peu plus tard. Mais ce plus tard ne vint... [Lire la suite]
Posté par jeanlau à 23:02 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
23 mai 2017

Page 33 Un autoportrait : La baignoire. Moi, femme nue Le torse plié Une main protège le cœur : Moi, poignardée, exsangue. Je voile ma fatigue Ce temps Empoisonné. Rien n’échappe à Duncan, Surtout, ma détresse Dangereusement calme.   Page 69 Durant des heures, je travaille. La dissonance des coloris J’enduis la chair de ma sœur De couches gluantes. Mais ce n’est jamais ça. A peine une ligne trace Ses paupières closes. Derrière, les eaux glauques Noient son cerveau. « J’ai l’impression de vivre une... [Lire la suite]
Posté par jeanlau à 21:56 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
18 mai 2017

Un roman naturel

Un roman naturel De Guéorgui Gospodinov   Ce livre est une petite pépite. Il est décrit comme un livre heureux, et c’est exactement comme cela que je l’ai ressenti. C’est ce que j’appelle un roman à facettes, (je ne suis pas sûre de mon terme, mais c’est celui que j’emploie). Il y a l’histoire de fond, ici le divorce de l’écrivain. Page 25. J’imaginais la présence à notre divorce, de presque tous les invités qui étaient à notre mariage. Les deux rituels sont tout de même fortement liés entre eux. Il serait honnête que les... [Lire la suite]
Posté par jeanlau à 19:28 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
03 mai 2017

L'ange de pierre

L’ange de Pierre de Margaret Laurence   L’ange de pierre est ce qu’on appelle un roman à tiroir. J’avoue que je déteste ce terme, mais je n’en vois pas d’autres ! Il aborde le thème de la vieillesse par le biais d’une femme de 90 ans Hagar, qui comme elle le dit : page 263 : Dieu ce que mon univers a rétréci ! Ce n’est plus aujourd’hui qu’une immense salle pleine de hauts lits en fer blancs avec, dans chacun d’eux, quelque chose de recroquevillé qui ressemble à un corps de femmes. Cette phrase revient... [Lire la suite]
Posté par jeanlau à 23:18 - - Commentaires [2] - Permalien [#]

30 avril 2017

Une vie de facteur

Une vie de facteur de Jean-Jacques Kissling   Jean-Jacques Kissling est facteur retraité. Dans son livre, il nous emmène avec lui dans ses tournées, seul ou avec les gens qui l’ont formé. A travers sa vie de salarié, il nous offre son expérience, la liberté que ce travail lui procurait au début de sa carrière. Page 46. Je rentre à Genève, après deux mois en Jamaïque et un détour par Cuba, comme toujours sans un peso. Un coup de téléphone magique et hop, le lendemain il y a des remplacements à faire à la poste de Crassier et... [Lire la suite]
Posté par jeanlau à 19:52 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
15 avril 2017

Faire surface de Margaret Atwood L’héroïne (nous ne connaissons pas son prénom) apprend que son père a disparu. Elle décide donc de se rendre sur l’île où il habite à plein temps depuis qu’il est à la retraite. Ils y allaient en vacances lorsqu’elle était petite. C’est un retour à la nature pour chacun d’eux, pas de téléphone, pas d’eau courante, d’électricité… Mais pour elle se sera beaucoup plus qu’un retour à la nature, ce sera un retour à sa source. Ce sera un passage. Une renaissance. Pour cela, elle remontera le temps, elle... [Lire la suite]
Posté par jeanlau à 19:51 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
10 avril 2017

Le Chien, la neige, un pied Claudio Morandini   Quelles belles heures de lecture j’ai passé avec ce livre. Claudio Morandini, nous explique que cette histoire est plus ou moins vraie. Son point de départ vient d’une rencontre fortuite avec un ermite lors d’une balade en montagne. Le reste, il l’a brodé. Adelmo Farandola est un vieil homme, il vit seul, isolé en montagne. Il braconne pour manger et descend quelque fois au village acheter ce dont il a besoin et que la nature ne lui procure pas. Il a décidé de ne plus se laver... [Lire la suite]
Posté par jeanlau à 22:59 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
09 avril 2017

Ours de Marian Engel   Une femme Lou, archiviste passe son temps dans le sous-sol des archives. Elle a conscience qu’elle y étouffe, qu’elle s’y est enterrée de son plein gré, mais ne trouve pas la force nécessaire pour s’en extraire. Un jour pourtant, le directeur de l’Institut où elle travaille l’envoie dans une île pour y faire un inventaire. En effet, un colonel a légué à l’Institut sa maison et tout ce qu’elle comprend. Elle pourra y vivre tout le temps que durera l’inventaire. Elle accepte le travail, et se retrouve ne... [Lire la suite]
Posté par jeanlau à 16:33 - - Commentaires [0] - Permalien [#]