27 novembre 2013

Symphonies...

Depuis quelques semaines, lorsque je suis chez moi, et que j’ai envie de musique, je me tourne automatiquement vers les symphonies 1 – 2 – 5  et 7 de Jean Sibelius, interprété par le philarmonique de Vienne sous la direction de Léonard Bernstein. Je ne sais pas pourquoi, elles m’émeuvent, elles ont un goût d’enfance que je ne peux pas m’expliquer. Mais, je ne suis pas du genre à vouloir tout expliquer à tout prix, alors je savoure et je laisse mon cœur se retourner ! D’autant plus, qu’il se retourne facilement le bougre, je... [Lire la suite]
Posté par jeanlau à 15:09 - Commentaires [0] - Permalien [#]

10 novembre 2013

7 femmes de Lydie Salvayre

7 femmesde Lydie Salvayre  p. 7 et 8 – Début de la présentation de l’auteure. Sept folles.Pour qui vivre ne suffit pas. Manger, dormir et coudre des boutons, serait-ce là toute la vie? se demandent-elles.Qui suivent aveuglément un appel. Mais de qui, mais de quoi? s'interroge Woolf. Sept allumées pour qui écrire est toute la vie. (« Tout, l'écriture exceptée, n'est rien », déclare Tsvetaeva, la plus extrême de toutes.) Si bien que leur existence perd toute assise lorsque, pour des motifs divers, elles ne peuvent s'y vouer. Sept... [Lire la suite]
Posté par jeanlau à 19:40 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
15 octobre 2013

L'île des oubliés

L’île des oubliésde Victoria Hislop J’ai lu ce livre par curiosité, sur le conseil de mes sœurs, qui parlaient lors d’un repas de l’île de Spinalonga. Située en Crête, elle est connue pour avoir été pendant des décennies le lieu où les personnes atteintes de la lèpre étaient exilées. L’auteure part d’une histoire imaginaire pour nous faire découvrir l’histoire de ce lieu. De 1903 à 1957, date à laquelle les gens furent libres de la quitter car un remède avait été découvert. On suit donc, Alexis, une jeune anglaise à la recherche du... [Lire la suite]
Posté par jeanlau à 23:07 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
15 octobre 2013

Désolations

Désolationsde David Vann Irène et Gary sont à la retraite depuis peu. Ils se retrouvent seuls, leurs enfants sont partis vivre leurs vies depuis un moment. Gary décide alors de construire la cabane de ses rêves sur un ilot en Alaska. Pour lui faire plaisir sa femme accepte de l’aider, même si elle ne croit pas à ce projet, comme à tous ses projets d’ailleurs. Depuis qu’elle a accepté des migraines violentes la font énormément souffrir, maux que les médecins n’expliquent pas.Leur fille Rhoda, qui est proche d’eux est la témoin... [Lire la suite]
Posté par jeanlau à 22:08 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
02 octobre 2013

Le cachet d'Adalber Stifter

Le cachetd’Adalbert Stifter La 4ème de couverture de ce livre en dit trop c’est dommage. J’ai été déçu de connaître avant de commencer le livre la réponse à une des intrigues de l’histoire. C’est comme si on vous donnait le nom du coupable dès la première page d’un polar. C’est d’autant plus regrettable que ce livre se lit comme un roman policier. C’est l’histoire d’un homme et d’une femme, de rendez-vous mystérieux dans une église. Une histoire de regards, d’effleurements, de sensualité. C’est une histoire d’amour absolu, où le... [Lire la suite]
Posté par jeanlau à 14:06 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
01 octobre 2013

Chaque jour est un adieu - Tout ce qui reste de nos vies

  Chaque jour est un adieuTout ce qui reste de nos viesd’Alain Rémond  L’automne est là, la vigne vierge commence à rougir, les feuilles de glycine tombent… oui c’est l’automne. L’automne avec son lot de joies et de tristesses. Cet automne pendant lequel une de mes sœurs se trouve seule face à une très grave maladie… Cet automne que j’aimerai voir passer le plus rapidement possible, pour la revoir sourire et ne plus souffrir. Mais, il faut attendre… attendre… peut-être nous aurons besoin de vous, peut-être pas… terrifiant,... [Lire la suite]
Posté par jeanlau à 21:45 - - Commentaires [2] - Permalien [#]

25 septembre 2013

Manifeste pour l'édition et la librairie indépendantes

Manifeste pour l’édition et la librairie indépendantes de Colette Lambrichs  Colette Lambrichs en écrivant ce manifeste fait un point sur l’état de l’édition et de la librairie indépendantes, constat qui, comme nous le savons est fort négatif dans le contexte actuel. Je vous conseille fortement de lire ce petit livre de 15 pages, il vous en coûtera 2 €.  p. 5À l'heure où les métiers d'éditeur et de libraire indépendants sont menacés par la prolifération folle de publications que les rayons des magasins ne peuvent plus... [Lire la suite]
Posté par jeanlau à 14:36 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
21 septembre 2013

La fin

La finRobert Creeleychoix, traduction et présentation de Jean Daive Robert Creeley (1926-2005) est un maître de la poésie moderne, il est lié au courant littéraire de Black Mountain. Il a été poète, romancier, nouvelliste, esayiste et éditeur, il a voué sa vie aux lettres. Il fut l’ami des poètes Charles Olson (1910-1970), Louis Zukofsky (1904-1978), Robert Duncan (1919-1988),… Dans ce recueil, Jean Daive fait une présentation de Robert Creeley sous forme de retranscriptions de conversations qu’il a eu avec lui à différentes dates... [Lire la suite]
Posté par jeanlau à 23:30 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
14 septembre 2013

Bouqiner

Bouquinerd’Annie François J’ai lu cette semaine sur un blog, qu’une femme était très déçue car elle n’avait lu que 29 livres en août. 29 livres !!! Cela m’a fait penser au livre d’Annie François, que j’ai retrouvé en rangeant ma bibliothèque (oh quelle joie d’avoir mes livres bien rangés), je l’avais acheté à sa sortie, en 2000. L’auteure nous livre ses habitudes et expériences de lectrice. La quatrième de couverture présente très bien le livre : Il suffit de lire un bouquin par mois pour avoir des manies, des préférences.... [Lire la suite]
Posté par jeanlau à 00:08 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
12 septembre 2013

La terrible maladie

La terrible maladied’Ivan Gontcharov L’été, la bourgeoisie de Saint-Pétersbourg quitte en général la ville pour la campagne. Ce que le narrateur fait tous les ans pour tenir compagnie à son oncle. Ce dernier étant mort, il décide de rester en ville, il côtoie alors les Zourov, des amis avec qui il passe habituellement l’hiver mais jamais à la belle saison. Il s’aperçoit alors qu’ils sont un comportement curieux. Il s’en confit à son ami Tiajelenko, qui lui explique qu’ils sont en effet atteints d’une terrible maladie, tellement rare... [Lire la suite]
Posté par jeanlau à 22:10 - - Commentaires [0] - Permalien [#]