04 avril 2012

La clairière de Marisa Madieri

La clairièrede Marisa Madieri Daphné est une jeune marguerite, elle vit avec sa famille dans une clairière ensoleillée. Elle passe de l’enfance à l’adolescence avec toutes les joies et les tourments que cela peut... [Lire la suite]
Posté par jeanlau à 17:38 - - Commentaires [2] - Permalien [#]

01 avril 2012

Dialogue avec mon jardinier

Dialogue avec mon jardinierd’Henri Cuecopar la compagnie « l’Échappée Belle »   Il y a deux semaines, je suis allée au théâtre voir « Dialogue avec mon jardinier », tiré du livre d’Henri Cueco. Je connaissais le film, je l’avais plus ou moins apprécié. Par contre, j’ai adoré la pièce. Un peintre et son jardinier se retrouve quotidiennement quand le premier est dans sa maison de campagne. Le peintre est renommé, cultivé, quant au jardinier, c’est son jardin qu’il cultive.Au fil des conversations, des liens... [Lire la suite]
Posté par jeanlau à 22:16 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
29 mars 2012

La haine de Wislawa Szymborska

La hainede Wislawa Szymborska   Voyez combien elle reste efficace,combien elle se porte bien en notre siècle, la haine.Avec quel naturel elle prend les plus hauts obstacles.Combien il lui est facile : sauter, saisir. Elle n'est pas comme les autres sentiments.Leur aînée, et pourtant leur cadette. Elle sait engendrer toute seule ce qu'il lui faut pour vivre.Si elle dort, ce n'est pas d'un sommeil éternel. L'insomnie ne lui ôte pas ses forces, au contraire. Peu lui chaut, religion ou pas,pourvu qu'on soit dans les starting... [Lire la suite]
Posté par jeanlau à 22:00 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
21 mars 2012

De l'âme (extraits)

De l’âme (extraits)de Christophe Mileschi La passion qui dévaste, la passion qui déraisonne, qui prend l'exacte contre-direction des lois édictées par les souverains de la place forte du moi, la passion qui jouit tant de tordre en tous sens les belles figures recti­lignes de l'appropriation, cette passion-là ne se com­prend que comme le ressac multiplié d'une onde qu'on avait cru stopper par des écrans en deçà desquels se voulait contenir l'être : une revanche de l'âme bannie alors qu'elle est partout chez elle, une déflagration un... [Lire la suite]
Posté par jeanlau à 22:21 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
15 mars 2012

Juste comme ça...!

J’avais perdu des livres depuis quelques années, des livres que j’aimais beaucoup, vous savez ces livres que vous avez toujours envie de consulter… Vu la crise, ce n’est pas le moment pour moi de les racheter d’autant plus que certains sont épuisés et vendus à des prix exorbitants sur le net ! Dimanche, en furetant ici et là, j’ai retrouvé mon carton. Ils étaient tous là à m’attendre gentiment, ils ont dû rester empaquetés pendant au moins 10 ans, quel bonheur de les feuilleter à nouveau. Il y avait aussi dans ce carton providentiel,... [Lire la suite]
Posté par jeanlau à 08:24 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
04 mars 2012

Mort d'une dame en été

Mort d’une dame en été de Heimito von Dederer Le narrateur de cette nouvelle, est resté en ville pendant la saison estivale. Août, dans les villes de province est bien souvent synonyme de désert. Notre narrateur, écrivain de profession, est,  un jour contacté par un avocat dont une cliente vient de mourir. Toute sa famille, et toutes ses connaissances sont parties en vacances à l’étranger. Ayant lors d’une conversation avec la veuve du conseiller entendu le nom de l’écrivain, il lui confie la tâche de la préparation des obsèques... [Lire la suite]
Posté par jeanlau à 21:11 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

25 février 2012

Archives numériques

C’est en allant sur le site : le poisson rêveur (http://lepoissonreveur.typepad.com/),  que je visite régulièrement, que j’ai découvert, que le site  New-York Philarmonic  met en ligne des documents numériques incroyables. Je vous invite à aller découvrir le site « le poisson rêveur »,  et par la même avoir de plus amples explications, sur ces archives. Extrait de la neuvième symphonie de Malher annoté par Bernstein. Il est possible de la compulser dans son ensemble. ... [Lire la suite]
Posté par jeanlau à 22:03 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
23 février 2012

Le chat et la souris

Le chat et la sourisd’István Örkény Madame Orbán et sa sœur Giza ont une soixantaine d’années, elles sont veuves toutes les deux, la première vit à Buda et la seconde en Europe de l’Ouest. Elles sont proches, fait que nous constatons au fil de leur correspondance et de leurs appels téléphoniques. Lors de leurs échangent, Giza se rend compte que Mme Orbán est en train de changer, « elle rajeunit » ! Elle se lie d’amitié avec une ancienne connaissance (Paula), elle se teint les cheveux, etc. :(page 21) ... [Lire la suite]
Posté par jeanlau à 13:34 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
10 février 2012

Ma grand-mère

Il y a un peu plus d’une heure, le téléphone a sonné. C’était la maison de retraite où vit ma grand-mère. Ma chère petite pomme ridée, l’infirmière que j’avais vue cet après-midi, m’a appris qu’elle est partie rejoindre tous ses enfants et son mari. Ma grand-mère avec son caractère bien tranché et sa langue pas du tout dans sa poche ! Ma grand-mère, avec qui j’ai passé du temps cet après-midi, ma grand-mère que j’ai eu du mal à quitter parce que je savais… 100 ans, elle était usée, fatiguée, mais toujours vive d’esprit. Elle... [Lire la suite]
Posté par jeanlau à 22:37 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
05 février 2012

Le vent se lève de Tatsuo Hori

Le vent se lève de Tatsuo Hori Tatsuo Hori est né à Tôkyô (1904-1953, il a été très tôt attiré par l’Europe. Il est devenu l’ami de nombreux écrivains et poètes, il a traduit Apollinaire et Cocteau, et, a fait connaître Gide, Proust, Rilke et Mauriac. La plus grande partie de son œuvre est marquée par des récits autobiographiques et les classiques japonais. « Le vent se lève » a été écrit entre 1935 et 1936. Le titre de ce roman est emprunté à un vers du « Cimetière marin » de Valéry. ... [Lire la suite]
Posté par jeanlau à 00:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]