11 décembre 2010

Retour dans la neige

Retour dans la neigede Robert Walser C’est l’hiver avant l’hiver, alors, l’envie de lire Walser se fait ressentir ! Un peu de bonheur dans les galères entraînées par le mauvais temps et des petits textes qui sont toujours d’actualités. La semaine dernière j’avais un rendez-vous à l’autre bout de la ville et pour une fois, je ne pouvais pas prendre mon vélo (trop dangereux), ni y aller à pieds (trop loin). J’ai pris le tramway, je ne déteste pas cela de temps en temps, je dis bien de temps en temps et aux heures creuses !... [Lire la suite]
Posté par jeanlau à 18:40 - - Commentaires [2] - Permalien [#]

26 novembre 2010

L'affabulateur

L’affabulateurde Jakob Wasserman Au début du XVIIème siècle l’inquisition faisait rage en Allemagne. Ernest, un jeune damoiseau de 12 ans a un don ; il fascine avec les mots. Il affabule, mais ne ment jamais, car ne parle jamais de lui. « … Jamais il ne révélait quelque chose de lui-même, jamais il ne disait comment il se sentait ou ce qu’il avait l’intention de faire, jamais il ne montrait tristesse ou soucis… »Orphelin de père, sans fortune, sans pouvoir, Ernest est le fils d’une baronne qui n’assume pas sa maternité et son... [Lire la suite]
Posté par jeanlau à 21:32 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
26 novembre 2010

Juste comme ça... !

Juste comme ça, parce que malheureusement rien ne change vraiment, et si on continue à éduquer les enfants de cette façon, ce n'est pas demain que ça changera, alors voilà ce petit article du Monde Libertaire (LM de cette semaine). Merci Guillaume, bien vu ! Claude La femme selon Playmobil En avant le sexisme ! Je vous le retranscris car en cliquant dessus, vous ne pouvez le lire !!! EN ME PROMENANT, lundi dernier, dans les rues de Paris, je suis tombé sur un magasin de jouets (dont je tairais le nom). Curieux de... [Lire la suite]
Posté par jeanlau à 19:43 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
23 novembre 2010

Mystères

Mystèresde Attila Jòzsef  Au son des mots mystérieux, je monte la garde des contes vieux. Tu m'as vêtu de la tête aux pieds de lourde prison de fidélité. La brise le dit, l'eau le dit, si tu les comprends, tu rougis. Les yeux le disent, le cœur le dit, par leur requête ils te prient. J'écris mes rimes à mon tour, elles te chantent mon amour. Alors, rends-moi donc plus légère cette lourde prison de fidélité. Aimez-moi. L'œuvre poétique Attila József, traduit du hongrois sous la direction de G. Kassai... [Lire la suite]
Posté par jeanlau à 08:21 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
21 novembre 2010

L'oiseau Canadèche

L’oiseau Canadèchede Jim Dodge 4 personnages pour ce merveilleux roman. Jackson Sauter, le grand-père. Marié 4 fois, bourlingueur, joueur invétéré, anarchiste… immortel jusqu’à sa mort, grâce à un whisky de son cru « le Vieux Râle d’agonie ». Titou, son petit fils recueilli à 5 ans, alors qu’il en avait presque 80. Un bon garçon, un grand costaud, pas menteur, pas noceur, discret qui a une passion pour les clôtures et tous les accessoires qui vont avec. Ces 2 êtres forment un duo rocambolesque mais vrai. Vient... [Lire la suite]
Posté par jeanlau à 18:41 - - Commentaires [5] - Permalien [#]
13 novembre 2010

Un peu plus de Tomas Segovia

Le faux bleu nocturnede Tomas Segovia Dans les rues qui ne dorment pasLa vielle infatigable avilit la nuitElle la traîne dans les flaquesDe ses plaisirs laborieuxLa prostitue sur des rives vacantesQu’outragent des fleuves de somnambulesEntre une enseigne lumineuseEt un raide gratte-ciel de bureauxJ’entrevois en passantLa lune distanteRuminant ses éternelles brumesSoudain ne disent rienLes mots que nous prononcionsNous n’allions nulle partLa ville n’est pas vraie Comment avons-nous pu Croire en cette histoire... [Lire la suite]
Posté par jeanlau à 18:36 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

10 novembre 2010

Vers la poussière

Vers la poussièrede Jean Louis Bailly Paul Émile Loué est mort. Son corps se décompose peu à peu en attendant d’être découvert. Mais Paul Émile Loué n’a pas toujours été cadavre. Il a été le plus talentueux pianiste de tous les temps. Le plus génial, mais aussi le plus laid. Ce qui pose un problème dans notre société où talent ne peut rimer qu’avec beauté !!!! Malgré tout cela, il s’impose, la musique est sa vie, sa vie est la musique. Tout ira pour le mieux, jusqu’au jour où la trahison entre dans sa vie. Le roman est... [Lire la suite]
Posté par jeanlau à 21:24 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
04 novembre 2010

Tomas Segovia Cahier du Nomade

Tu n’es pas venue aujourd’hui et m’as ainsi renduà la simplicité oubliée du tempset c’est comme si tu étais définitivement partie.Je ne sais plus aimer honorablement le coursnaturel des jours.Ma journée entière était une veille algidesous la clarté lointaine de tes yeuxqui exaspérait le temps sans le regarder.J’allais aveugle enfonçant les portes de la nuit,tu m’avais attaché à la noria obsessived’un présent ignorant impubère de lendemains ;et je tournais en suivant fascinéta somnambule infaillibilité d’enfant.Et aujourd’hui que tu... [Lire la suite]
Posté par jeanlau à 20:24 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
27 octobre 2010

Des nouvelles de la maison bleue

Des nouvelles de la maison bleuede Hella S. Haasse Les sœurs Lunius ont passé une enfance heureuse dans la maison bleue, entourées de leurs parents et des enfants du quartier. À la mort de leur père, leur mère les emmène en Amérique du Sud.50 ans après, alors que la maison doit être détruite, elles décident de revenir y passer quelques mois. Elles ne se sont pratiquement pas vues depuis leurs 20 ans. Leurs retrouvailles vont être difficiles. Félicia, l’aînée, a eut une vie protégée auprès de son mari, un ambassadeur, froid et... [Lire la suite]
Posté par jeanlau à 22:46 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
25 octobre 2010

Extrait de texte, extrait de vie...

« On ne peut jamais retrouver un lieu d’autrefois, ou revivre un état antérieur. Il y a eu un jour un état de bonheur parfait qu’au fil du temps on ne cesse de perdre et d’oublier. Pourtant, on persiste à croire qu’il est enfoui quelque part dans le passé et qu’il peut être retrouvé. » Des nouvelles de la maison bleue de Hella S. Haase, roman traduit du néerlandais par Annie Kroon. Éd. Babel. Claude Avant Maintenant
Posté par jeanlau à 01:14 - - Commentaires [2] - Permalien [#]