23 juillet 2016

Souvenir de la peurde Konstantin Pavlov Parler, écrire sur la poésie est pour moi un exercice extrêmement difficile. Plus aucun autre, le poète choisit chaque mot avec plus de précision encore que l’écrivain. La poésie est une chose que l’on ressent au plus profond de soi-même comme une peinture, une musique. Chacun de nous à sa propre perception, chacun de nous à son histoire et sa personnalité, alors comment pourrais-je dire une généralité que vous pourrez lire un peu partout. Je ne connaissais pas Konstantin Pavlov, c’est sa... [Lire la suite]
Posté par jeanlau à 12:10 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

21 juillet 2016

J'ai mis Élisabeth von Arnim en "romans anglais", mais en fait elle n'est pas du tout anglaise. Il y a des auteurs comme elle que je ne sais pas classer... Elle est née en Australie en 1866. Je vous cite la préface :" De l'Australie à l'Allemagne à l'Angleterre, de la Suisse à la France (Mougins) puis aux Étas-Unis où elle se réfugie pendant la Seconde Guerre mondiale -il ne fait pas bon alors s'appeler von Arnim en Grande-Bretagne- et où elle mourra de la grippe en 1941 : sa vie est comme un "Grand Tour" jamais terminé. Car elle fait... [Lire la suite]
Posté par jeanlau à 15:45 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
21 juillet 2016

Pèred’Élisabeth von Arnim Pour ce début de congés, je me suis replongée dans l’univers d’Élisabeth Von Arnim. Depuis que j’ai lu, il y a longtemps maintenant « Élisabeth et son jardin allemand », j’y retourne régulièrement avec un grand plaisir (il ne me reste d’ailleurs plus qu’un livre à lire en première lecture). Bref, je viens de terminer « Père », et j’ai beaucoup ri. J’aime beaucoup l’ironie qui se dégage de ses textes, sa façon d’aborder les questions de sociétés et de les décrire. Personne n’est épargné,... [Lire la suite]
Posté par jeanlau à 15:37 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
07 juillet 2016

Comme un vol d’hirondellede William Maxwell Ce livre nous entraîne dans l’intimité de la famille Morison. Nous sommes à la fin de la première guerre mondiale, dans le Midwest américain. La famille a traversé la guerre sans trop d’encombre, la vie passe paisiblement. Le couple, Élisabeth et James ont deux enfants, l’aîné Robert, et le cadet Bunny. Élisabeth est le pilier de la famille, ils l’aiment, l’adorent, la protège chacun à leur manière. Cela se confirme lorsque dans les trois parties du livre, Bunny, Robert et James prennent la... [Lire la suite]
Posté par jeanlau à 14:34 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
23 juin 2016

Plus haut que la merde Francesca Mélandri Une femme et un homme se voient obligés de passer une soirée et une nuit sur une île. Ils sont en visite, ils ne se connaissent pas. Elle, Luisa, est une femme simple du Nord Est de l’Italie, elle est venue voir son mari au pénitencier. Il y est enfermé pour les meurtres de deux hommes. Lui, Paolo a anticipé sa retraite en apprenant que son fils unique était un terroriste et avait assassiné trois personnes. Ils se retrouvent tous les deux, les deux seuls visiteurs du jour, prisonniers de... [Lire la suite]
Posté par jeanlau à 08:03 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
22 juin 2016

Au cœur de Yamato Livre 1 : Mitsuba Livre 2 : Zakuro Livre 3 : Tonbo Livre 4 :Tsukushi Livre 5 :Yamabuki d’Aki Shimazaki   C’est la seconde pentalogie que je lis d’Aki Shimazaki, et c’est toujours aussi bien !!! Je l’ai lu, il y a quelques semaines, je n’ai pas retrouvé mes notes, oups… avec les travaux, j’égare un peu mes petits papiers. Le premier volume nous raconte un moment de la vie de Takashi Aoki. Il est le point de départ pour les 4 livres à suivre. En effet, ils reprennent des... [Lire la suite]
Posté par jeanlau à 22:31 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

22 juin 2016

La fièvre de l’aubede Péter Gardos  J’ai lu ce livre il y a au moins deux mois, mon billet sera donc un peu succinct. L’écriture de Péter Gardos est fluide, le livre se lit très rapidement. Il conte l’histoire de ses parents, plus exactement de leur rencontre. Son père est rescapé des camps de concentration nazi. Atteint de tuberculose, il a été envoyé en camps en Suède pour se faire soigner. Les médecins lui donnent peu d’espoir, aussi, pour se donner la force de survivre, il écrit à 117 jeunes hongroises réfugiées en Suède... [Lire la suite]
Posté par jeanlau à 21:29 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
11 juin 2016

Germaniad’Harald Gilbers Je vous présente aujourd’hui un formidable polar. En France, en ce début de mois de mai 1944, les alliés sont sur le point de percer le front allemand par la mer. À Berlin, les anglais pilonnent la ville, la répression auprès des juifs se poursuit.Voilà, où nous en sommes de la seconde guerre mondiale d’un point de vue général. À Berlin, des femmes sont assassinées, torturées et laissées devant des monuments aux morts de la première guerre mondiale. La maîtresses d’un des « pontes » nazie est... [Lire la suite]
Posté par jeanlau à 18:22 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
06 juin 2016

La plongée et Sophie Pétrovna de Lydia Tchoukovskaïa

La plongéeetSophie Pétrovna de Lydia Tchoukovskaïa   Vu le grand retard que j’ai pris dans l’écriture de mes billets, je vais écrire sur deux livres de Lydia Tchoukovskaïa. Ce sont les deux seuls romans qu’elle a écrit, tous ses autres récits sont des essais, des articles, ou des souvenirs. Ils sont tous directement inspirés de sa vie personnelle. Elle nous offre un témoignage historique de la répression totalitaire très intéressant et émouvant. Extrait de la postface La « plongée » que Nina entreprend en elle-même... [Lire la suite]
Posté par jeanlau à 17:37 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
29 mai 2016

Pfff ! j’ai un retard fou dans mes billets, retard est un euphémisme !!! Je suis en train d’aménager un nouveau bureau chez moi, car, j’ai l’autorisation de faire du télétravail (à l’essai pour l’instant). Je travaille loin de chez moi, et cela va me changer la vie. Pour l’instant, travaux, peinture, tri, etc. priment sur tout le reste, mais que pour mieux en profiter ensuite ! En ce moment, je lis beaucoup de poésie, j’aime beaucoup Paul Éluard, voici deux très beaux poèmes. Claude   AVEC TOI Je tiens la rue... [Lire la suite]
Posté par jeanlau à 18:39 - - Commentaires [2] - Permalien [#]