10 septembre 2015

Poussière d’hommede David Lelait  On ne ressort pas indemne de cette lecture. Les mots sont justes, les mots sont forts, comme l’amour. Il est très difficile de mettre les bons termes sur une perte, sur la mort de celui ou de celle que l’on aime.Dans ce livre, David Lelait met noir sur blanc la peine, la colère, la détresse qu’il a pu ressentir lorsque l’homme qu’il aime est mort. L’écriture est magnifique, poétique et violente comme les sentiments. Ils claquent, ils nous hurlent aux oreilles comme le désespoir.Jamais, il ne... [Lire la suite]
Posté par jeanlau à 12:45 - - Commentaires [2] - Permalien [#]

02 septembre 2015

Physique de la mélancoliede Guéorgui Gospodinov   Vous est-il déjà arrivé de ne pas arriver à écrire un billet sur un livre que vous adorez, que vous ne quittez pas depuis quelques mois… un livre que vous qualifiez d’OVNI dans le monde de l’écriture actuelle !!! Éh bien moi, c’est ce qui m’arrive avec ce livre. C’est une perle, je lis et relis des passages, et ça me fait toujours le même effet. Mais je sèche sur le billet ! Il est impossible de le résumer, et je serai tentée de vous dire d’aller lire les blogs qui en... [Lire la suite]
Posté par jeanlau à 17:31 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
22 août 2015

Une autre jeunessede Jean-Hugue Huguenot Il y a des livres dont je ne me lasse pas. Comme je vous l’ai déjà écrit, je relis beaucoup les miens. À mon avis, on ne peut pas saisir toutes les subtilités en une seule fois en fonction du livre, de son état de fatigue…, et puis, un livre n’est pas le même si on le lit à 20 ans ou à 50 ans ! Je n’ai pas non plus toujours envie de lire les livres de la médiathèque, j’aime quelquefois avoir leur exclusivité (mais je ne suis pas millionnaire, alors je relis !). J’y emprunte des... [Lire la suite]
Posté par jeanlau à 20:54 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
22 août 2015

La femme qui attendaitd’Andréï Makine Un jeune homme* part pour un certain temps dans l’extrême Nord de la Sibérie. Il doit recueillir les vieilles coutumes et traditions dans les villages les plus reculés avant qu’elles ne disparaissent à jamais. Dans le village où nous le suivons, il ne reste que des vieilles personnes, et, une femme, Véra. Il est subjugué par cette femme de 46 ans, et ne comprend pas pourquoi elle reste seule au milieu de nulle part pour aider les oubliés. Il la voit jour après jour, par tous les temps, aller... [Lire la suite]
Posté par jeanlau à 17:27 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
17 août 2015

Vendredi dernier j’ai récolté mon miel, les filles ont bien travaillé cette année, 13 kg pour une seule hausse ! C’est beaucoup mieux que l’année dernière… j’avais récolté 300 g !                         Claude
Posté par jeanlau à 20:45 - Commentaires [2] - Permalien [#]
08 août 2015

Récolte 2015

Tous les oiseaux du cield’Evie Wyld Installée sur une île Britannique, où elle a un élevage de moutons, Jake Whyte est australienne. Elle vit solitaire et secrète, elle ne cherche pas à se rapprocher des autres. On se doute dès le début du livre qu’elle porte un lourd secret. Elle se réveille chaque nuit en hurlant, elle a peur d’être reconnue, et elle porte de terribles cicatrices dans le bas du dos. Depuis quelques temps, une bête tue ses bêtes.    Elle croise plusieurs fois un jeune homme, un jour, elle le retrouve... [Lire la suite]
Posté par jeanlau à 17:26 - - Commentaires [2] - Permalien [#]

07 août 2015

Le dessin au sablede Nosaka Akiyuki Une femme sachant sa mort proche décide d’aller retrouver son amour de jeunesse avec qui elle a eu une fille. C’est la base du récit. Nous découvrons son histoire, comment celui qu’elle avait aidé à partir pour devenir peintre n’est jamais revenu, la laissant seule avec un bébé dans le ventre dans un monde d’hommes. Elles partent toutes les deux, sillonnent le pays à pieds, vivotent et vendent des dessins de sable de couleurs. Puis, le soir de sa mort la mère fait un dessin de sable (je ne dirai... [Lire la suite]
Posté par jeanlau à 22:40 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
07 août 2015

La miséricorde des coeurs de Szilárd Borbély

La miséricorde des cœursde Szilárd Borbély C’est par les yeux d’un enfant, que Szilárd Borbély nous fait rentrer dans la vie d’une famille, d’un village du milieu des années 60, en Hongrie du Nord-Est. Il tente avec sa famille d’échapper à la brutalité des « nouveaux seigneurs », les communistes. Il nous décrit leur quotidien, leur grande misère, la lutte au jour le jour pour remplir les assiettes, pour travailler, pour vivre tout simplement. Page 282. Le dimanche, on doit avoir un bouillon au Pourtant, bien souvent, il... [Lire la suite]
Posté par jeanlau à 22:15 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
27 juillet 2015

Cette nuit, je l’ai vuede Drago Jančar   Véronika Zarnic est une jeune bourgeoise slovène, elle est mariée à Léo, un homme d’affaires. Ils forment un beau couple, peu conventionnel dans le monde difficile d’avant la seconde guerre mondiale. Ils sont libres, ils veulent vivre comme bon leur plaît, ce ne peut être malheureusement que la pire chose à faire dans ces heures sombres qui précèdent le déchaînement de folies qui va s’abattre sur l’Europe. En janvier 1941, ils disparaissent, personne n’aura plus jamais de nouvelles, ni... [Lire la suite]
Posté par jeanlau à 12:48 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
27 juillet 2015

Le chat dans le cercueil

Le chat dans le cercueilde Koike Mariko  Hariu a 50 ans, lorsque sa femme de ménage trouve dans le jardin une chatte blanche, elle se souvient, et raconte à Yukiko son histoire. Cela se passait dans le Japon d’après-guerre, Hariu est une jeune femme qui veut devenir peintre. Elle a tout juste 20 ans. La mère de sa meilleure amie lui propose de travailler chez un de ses neveux, veuf depuis peu. Il est peintre, il a une fillette qui aurait besoin d’un professeur. Hariu accepte, et part chez Gorô Kawakubo, en plus de son salaire,... [Lire la suite]
Posté par jeanlau à 11:47 - - Commentaires [0] - Permalien [#]