08 avril 2014

La légende du saint buveur

La légende du saint buveurde Joseph Roth Andréas, un clochard voit un jour un bourgeois lui offrir de l’argent. Il accepte mais lui précise qu’il ne pourra certainement pas lui rendre. L’homme fortuné lui répond qu’il n’aura pas à le faire, mais que si un jour il en a les moyens, il pourra aller déposer l’argent à Ste Thérèse, à la Chapelle-Sainte-Marie-des-Batignolles, et le remettre au prêtre qui dit la messe le dimanche. Sainte Thérèse ayant beaucoup fait pour lui, il préférait que la somme lui revienne. Il lui prête alors 200... [Lire la suite]
Posté par jeanlau à 23:02 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

04 mars 2012

Mort d'une dame en été

Mort d’une dame en été de Heimito von Dederer Le narrateur de cette nouvelle, est resté en ville pendant la saison estivale. Août, dans les villes de province est bien souvent synonyme de désert. Notre narrateur, écrivain de profession, est,  un jour contacté par un avocat dont une cliente vient de mourir. Toute sa famille, et toutes ses connaissances sont parties en vacances à l’étranger. Ayant lors d’une conversation avec la veuve du conseiller entendu le nom de l’écrivain, il lui confie la tâche de la préparation des obsèques... [Lire la suite]
Posté par jeanlau à 21:11 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
06 novembre 2011

La cave

La cavede Thomas BernhardTraduit de l’allemand par Albert KohnPeu de temps après la seconde guerre mondiale, Thomas Bernhard à 15 ans. Il ne se sent pas faitpour l’école. Un jour, il décide de « partir dans la direction opposée » et commence un apprentissage dans un magasin d’alimentation. Ce demi-tour décidera de toute sa vie, et, il ne le regrettera jamais. « J’avais le sentiment d’avoir échappé à l’une des plus grandes absurdités humaines : le lycée. Je sentais soudain que mon existence était de nouveau une... [Lire la suite]
Posté par jeanlau à 00:07 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
13 mai 2008

La mal-née

LA MAL-NÉE    de Christine Lavant Traduit de l’allemand par François Mathieu Éditions Ligne 95 pages Début du XXe siècle, les enfants illégitimes, muets ou débiles sont désignés par l’appellation de « changeons ». Par définition des êtres qui seraient la trace de l’action des mauvais esprits. Wrga, servante borgne, a une petite, une petite mal-née comme on dit aussi. En plus d’être bâtarde, elle est muette et semble retardée, elle se place d’emblée dans le malheur. Le curé du village l’a... [Lire la suite]
Posté par jeanlau à 22:31 - - Commentaires [3] - Permalien [#]