14 décembre 2016

Les pleurs du vent de Medoruma Shun   Magnifiquement écrit, ce livre plein de poésie trouve les mots justes pour décrire les différents sentiments que suscitent le crâne qui pleure, ou la campagne qui entoure le village japonais où il repose.   C’est un livre dont je n’ai pas pu me détacher, heureusement que je l’avais commencé un jour de congés ! car je ne l’ai pas quitté avant la dernière page.   L’histoire débute par un jeu d’enfants. Page 12. — Je peux aller mettre ce bocal à côté du machin, si tu... [Lire la suite]
Posté par jeanlau à 08:40 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

04 octobre 2015

Le convoi de l’eaud’Akira Yoshimura Pendant la seconde guerre mondiale, un avion japonais s’écrase en haute montagne. Lorsque les secours partent à sa recherche, ils découvrent une superbe vallée encaissée, habitée par un groupe de villageois. Ils vivent en autarcie et ne côtoient plus l’extérieur depuis des décennies. Pour le plus grand malheur des habitants, cette merveilleuse vallée difficilement accessible, perdue dans les brumes, réunie tous les critères nécessaires à la construction d’un nouveau barrage. Ce qui bien entendu... [Lire la suite]
Posté par jeanlau à 18:22 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
07 août 2015

Le dessin au sablede Nosaka Akiyuki Une femme sachant sa mort proche décide d’aller retrouver son amour de jeunesse avec qui elle a eu une fille. C’est la base du récit. Nous découvrons son histoire, comment celui qu’elle avait aidé à partir pour devenir peintre n’est jamais revenu, la laissant seule avec un bébé dans le ventre dans un monde d’hommes. Elles partent toutes les deux, sillonnent le pays à pieds, vivotent et vendent des dessins de sable de couleurs. Puis, le soir de sa mort la mère fait un dessin de sable (je ne dirai... [Lire la suite]
Posté par jeanlau à 22:40 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
16 juillet 2015

Avec Giacomettide Yanaihara Isaku Ce livre est pour moi un petit chef d’œuvre. On y découvre le quotidien de Giacometti pendant les années 50. Sa vie, mais aussi les courants de pensées, de l’art, les discussions avec ses amis, son obsession pour faire le portrait de Yanaihara Isaku. Ce dernier est un jeune japonais, venu en France en voyage d’études. Arrivé pratiquement à la fin de son séjour, il devient ami avec Giacometti, et celui-ci décide de peindre son portrait. Mais ce que ne sait pas le jeune japonais, c’est que le... [Lire la suite]
Posté par jeanlau à 21:44 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
13 mai 2015

Les tendres plaines de Yoko Ogawa  Ruriko, est une femme battue par son mari ophtalmologiste. Un jour, blessée par l’infidélité de celui-ci, elle décide de partir. Elle quitte Tokyo pour se rendre au milieu des bois, dans un chalet appartenant à ses parents. Pages 13-14. Après le départ de mon mari, j'ai commencé à me préparer. J'ai pris au fond du placard les deux plus grands sacs de voyage, j'en ai rempli un de tous les vêtements qui me tombaient sous la main, et dans l'autre j'ai mis tout ce qui m'était nécessaire pour le... [Lire la suite]
Posté par jeanlau à 17:21 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
04 mars 2014

L'île de Tôkyô

L’île de Tôkiôde Natsuo Kirino  Kiyoko, 46 ans et son mari Takashi ont fait naufrage et se retrouvent sur une île déserte. Quelques temps plus tard, 32 jeunes japonais échouent eux aussi sur l’île. Elle se retrouve donc seule avec 33 hommes. Son mari meurt assez rapidement et soudainement. Elle se remarie, et, quand le nouveau mourra lui aussi soudainement, le scénario se rejouera. La vie s’organise, un peu pour soi, et chacun à sa façon. C’est la même chose pour Kiyoto, elle « échange » ses charmes. La vie est... [Lire la suite]
Posté par jeanlau à 17:52 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
03 mars 2014

Hiromi Kawakami

Hiromi Kawakami Je suis revenue le temps de quelques romans à la littérature japonaise. J’en ai beaucoup lu dans les années 80. Je ne connaissais Hiromi Kawakami. Elle est née en 1958, elle est devenue depuis ses début en 1994, l’une des écrivains les plus populaires du japon (cf. Wikipédia). J’ai lu Manuzuru et la brocante Nakano. Manuzuru Kay vit avec sa fille adolescente et sa mère. Alors que sa relation avec son amant devient de plus en plus sérieuse, elle constate qu’elle attend toujours le retour de son mari. Il l’avait... [Lire la suite]
Posté par jeanlau à 17:27 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
04 juillet 2012

Les années du crépuscule de Sawako Ariyoshi

Les années du crépusculede Sawako Ariyoshi Nous vivons de plus en plus longtemps, pourquoi ? pour finir en maison de retraite, assise sur sa chaise à attendre une visite ou l’heure du repas. En tout cas, les personnes âgées dérangent souvent. Dans notre monde où tout va vite, on a bien du mal à encore prendre le temps d’apprendre de leurs expériences, ou tout simplement de leur laisser la place à laquelle elles ont droit. À chaque âge son rôle, il est étonnant de se rendre compte que celui des personnes âgées est de plus en plus... [Lire la suite]
Posté par jeanlau à 22:33 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
05 février 2012

Le vent se lève de Tatsuo Hori

Le vent se lève de Tatsuo Hori Tatsuo Hori est né à Tôkyô (1904-1953, il a été très tôt attiré par l’Europe. Il est devenu l’ami de nombreux écrivains et poètes, il a traduit Apollinaire et Cocteau, et, a fait connaître Gide, Proust, Rilke et Mauriac. La plus grande partie de son œuvre est marquée par des récits autobiographiques et les classiques japonais. « Le vent se lève » a été écrit entre 1935 et 1936. Le titre de ce roman est emprunté à un vers du « Cimetière marin » de Valéry. ... [Lire la suite]
Posté par jeanlau à 00:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]