Sous le jasmin la nuit

de Maïssa Bey 

En travaillant mardi, j’ai écouté le cd audio de « Sous le jasmin, la nuit ». C’est vraiment très beau. En une dizaine de nouvelles, Maïssa Bey, nous parle des femmes d’Algérie, de leurs amours, de leurs vies, de leur solitude, de leurs souffrances, souffrances engendrées par la folie des hommes, par la haine, le viol, la destruction.

Je ne connaissais pas cette auteure, j’ai beaucoup aimé (bon, ça m’a rendu triste pour toute la fin de journée). L’écriture est limpide, les mots juste. J’écoute toujours des livres audio en travaillant, en général des choses que je ne connais pas du tout et que je ne lirai à priori pas. Et quelque fois, je tombe sur de très beaux textes.

Depuis quelques heures, je suis en vacances, youppiiii ;o) Mon bureau est rangé, mes derniers livres envoyés, mon emploi du temps pour le jour du retour scotché sur le mur en face de mon fauteuil. Ouf !!! Quelques semaines de liberté à l’horizon.

Claude

Sans titre-1